DOGVILLE

INCONTOURNABLE

FILM

MONSTRE

Lars von Trier - 2003 - Dan/USA - 178' - VOSTFR

Interdit aux moins de 12 ans

Samedi 14h00, à la Remise

Dogville, dernière ville avant les Rocheuses, est habitée par de simples gens. Un soir, Tom entend un coup de feu. Une étrange jeune fille, terrorisée, traverse Dogville et cherche à se sauver, poursuivie par des gangsters. Tom demande à Grace, la fugitive, de rester. Mais la police vient placarder des avis de recherche. La peur s'empare des habitants, qui exigent de Grace qu'elle travaille davantage pour mériter leur silence.

Dogville n'est pas un film sur le sacrifice, ni d'inspiration chrétienne. Plutôt une fable sur la noirceur des instincts et des appétits humains, source inépuisable d'aberrations et de catastrophes.

Nicole Kidman, au sommet de son art, fait mieux que d'endurer trois heures de turpitudes  : opposant sa discrète perversité à celle de Lars von Trier, elle crée un personnage indéchiffrable, qui domine de haut les simples mortels, autant par sa capacité à souffrir que par son aptitude à faire souffrir. — (Louis Guichard - Télérama)

 

Un film puissant et atypique qui ne laisse pas indemne. .

Le chien Moses a reçu la Palme Dog au festival de Cannes 2003 !   - Interdit aux moins de 12 ans -

Question : Trois mots pour décrire Dogville ?

Nicole Kidman : Trois mots ce n'est pas assez pour un film pareil ! Je dirais : Profond, provocant, émouvant, stimulant, libérateur, enivrant et "bizarre" (en français dans le texte).

(www.http://nicolekidmanofficial.com)