LES GRANGES BRÛLÉES

(Jean Chapot - 1973 - France - 95')

Vendredi 21h30, place de la Cure

PLEIN

AIR

Le corps d’une jeune femme est découvert en pleine campagne dans la neige, à côté de la ferme où vit la famille de Rose, mère autoritaire et souveraine de cette dernière. Une certaine amitié se lie entre elle et le juge d’instruction menant l’enquête.

Simone Signoret confirme une fois de plus sa magnétique présence dans ce rôle taillé sur mesure : véritable chef de famille à la personnalité bien trempée, elle supplante tous les autres acteurs par son jeu bouleversant. Le long-métrage ausculte avec une certaine acuité le phénomène de déprise rurale. Peu à peu abandonnées par ses enfants, les régions agricoles ne sont plus habitées que par des personnes âgées, les jeunes préférant le mode de vie urbain, bien plus confortable et plus ouvert sur le monde. C’est d’ailleurs ce sentiment d’enfermement au sein d’une communauté cernée par des étendues neigeuses à perte de vue qui fait toute la valeur de ce film,